Dreamer Image Post

DURALA | D’Une Rive A L’Autre

Johannesburg-Black-White-Wallpaper1

Pendant plus de 8 ans, l’équipe de DURALA a décortiqué l’actualité africaine et africophile et invité dans les studios de CHOQ.FM des personnalités dont elle explorait l’africophilie. Au cours de chaque émission, Durala vous emmenait dans un territoire où les racines étaient indubitablement africaines, les influences internationales et où l’on rencontrait des africains et africophiles dont la voix et l’image échappaient à toute généralisation.

Lancée en 2005, l’objectif de l’émission était e démontrer que l’on peut parler de l’Afrique en termes positifs, que l’on peut partager des informations, questionnements et perceptions sur l’actualité africaine avec un ton sans misérabilisme. Le tout avec un professionnalisme et un sérieux qui rappellaient les émissions diffusées sur les radios internationales de la trempe de Radio France Internationale (RFI), Radio Canada International (RCI) et Africa Numéro 1.

Avec DURALA (acronyme de D’Une Rive À l’Autre) sont également nés les duraliens

♦Être Duralien, c’est plus qu’être un membre de la diaspora, c’est plus qu’être un métisse culturel, c’est plus qu’être un immigrant.
♦Être Duralien, c’est avant tout se ressentir culturellement proche d’une rive et d’une autre mais c’est également assumer sereinement la richesse du mélange qui fait notre spécificité.
♦Être Duralien, c’est également refuser d’être simplement classé dans une catégorie sans avoir voix au chapitre, c’est prendre en main notre image et notre voix et surtout c’est partager avec le monde notre créativité. C’est également cela que l’émission tente de faire, réunir les Africains et africophiles autour de ce qui les intéresse, les préoccupe et les amuse.

La particularité de l’émission était également due à l’espace et la liberté de ton offerts par CHOQ.CA. Cette station de radio a vu le jour en 2001; elle est alors la plus jeune station universitaire du Québec et la première radio étudiante officielle dans l’histoire de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), université fondée en 1969. Au cours des dernières années, CHOQ.ca s’est taillée une part importante dans le paysage médiatique montréalais et a gagné en 2008 le titre de média de l’année lors du deuxième Cocktail de l’Industrie organisé par le Salon de la Musique Indépendante de Montréal (SMIM). Choq.CA se sont également plus de 50 émissions hebdomadaires, un contenu musical éclectique et une programmation variée.

Durala a vu le jour sous l’impulsion de Jessica Missongo et Khady Beye. Cette dernière a animé et réalisé l’émission jusqu’à sa fin. Plusieurs collaborateurs ont également contribué à la vie et évolution de l’émission. Il s’agit notamment de Patricia Tshikudi-Bitu, Julie Corée, Ansfrid Tchetchenigbo, Audrey Albicy, Sydney Fowo et Joanne Dorcé qui ont participé en tant que co-réalisateurs, chroniqueurs, DJ et/ou régisseurs de l’émission.

Titres et distinctions

ÉMISSION DE L’ANNÉE au Gala d’Excellence de CHOQ FM 2008 et 2009

Meilleure émission d’affaires publiques au Gala d’Excellence de CHOQ FM 2008 et 2011

Entrevue de l’année au Gala d’Excellence de CHOQ FM 2010 (entrevue de Khady Beye avec le journaliste sénégalais Abdou Latif Coulibaly)

Khady Beye, Animatrice de l’année au Gala d’Excellence de CHOQ FM 2010, 2011 et 2012, 2013

 

Après tant d’années, l’équipe a décidé de mettre fin à l’émission. Nous garderons cependant cet espace en vie: d’abord par nostalgie, ensuite pour vous permettre de réécouter nos archives. Nous continuons de partager des contenus sur les réseaux sociaux et souhaitons demeurer des références pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur les duraliens, africophiles et africains basés au Canada.

One Response to “DURALA | D’Une Rive A L’Autre”

  1. Antoine ZANGA says:

    Bonjour, je suis un jeune journaliste camerounais. je souhaiterais vous faire une propositions qui me traverse l’esprit depuis quelque temps. je voudrais vous proposer des reportage radio pou le programme Durala sur mon pays et pourquoi pas sur ma sous région l’Afrique centrale quand c’est possible. et ceci de manière volontaire.en 11 année de journalisme j’ai déjà eu la chance de faire tous les types de médias. mais la radio reste mon support préféré.je m’intéresse à vous parce que votre idéologie sur l’Afrique est hyper intéressante. ces reportage pourraient vous être acheminer via le web. si ma propositions vous intéresse, faites le moi savoir pour que je mette au travail.

Comments are closed.

×